endobj >> endobj /Rotate 0 /Resources 30 0 R Elle rassemble plus de 100 000 personnes, des militants de tous les bords (hippies, étudiants, intellectuels, partisans d’action violente/non violente…) au départ du Lincoln Memorial jusqu’au Pentagone. %PDF-1.4 I’m not going to be the first American president to lose a war ». Doc. << /CropBox [0.0 0.0 595.32 841.92] /Tabs /S /Pages 2 0 R 0. /RoleMap 26 0 R /Contents 45 0 R /ModDate (D:20171030160346+01'00') /Version /1.5 Cette thèse a subi une double critique. /Group 29 0 R endobj Mais dans un second temps, les journalistes vont prendre conscience de la réalité sur le terrain et changer la tonalité de leurs articles. Ainsi, pour la première fois, le Parti Communiste s’affiche ouvertement dans des manifestations sous ses propres banderoles, mais également des hippies, symboles de la contre-culture naissante. Aux Etats-Unis, d’importantes contestations à la guerre voient le jour, dénonçant la violence dont sont victimes la population civile vietnamienne et les soldats américains mobilisés. Tout juste fait-il l’objet d’une piètre inhibition dans Les Bérets verts de John Wayne en 1968. Ces théories tendaient en effet à considérer les médias comme ayant joué un rôle déterminant dans l’entrée en guerre ou la défaite américaine au Vietnam. Seront ainsi confrontées des œuvres de Imane Kadi, Panji Ksatriyawisesa, Maeva Laronce, Laurine Leang, Mickael Legot, Maxime Leynaud (promotion 2017-2018). /CropBox [0.0 0.0 595.32 841.92] Les militants afro-américains se joignent ainsi aux mouvements antiguerres en raison notamment de la forte mobilisation des Noirs américains dans l’armée  : issus de la population la plus pauvre et la moins éduquée, ils représentent 31% des effectifs. /Annots [] /Resources 27 0 R << 8 0 obj « Du lisible au visible : représentation et médiatisation de la Guerre du Vietnam » By Anysia Troin-Guis. /Resources 20 0 R 1) La guerre du Vietnam : En août 1969, des centaines de milliers de jeu nes Américains se retrouvèrent pour « trois jours de paix et de Musique » tandis que la mort les attendait dans les rizières du Vietnam.. Les années soixante américaines furent le théâtre de nombreux bouleversements tant … /Tabs /S 1. /Group 67 0 R << Elle a aussi galvanisé aux Etats-Unis les partisans d'un retrait du Vietnam et a en cela marqué un tournant dans la guerre psychologique. Dans l’extrait de cet ouvrage il est question du rôle des médias lors de la guerre du Vietnam. /MediaBox [0.0 0.0 595.32 841.92] Un cliché en noir et blanc où l’on voit une enfant gravement brûlée au napalm fuyant les bombardements pendant la guerre du Vietnam (1955-1975). /Tabs /S /Group 49 0 R La conséquence de la médiatisation du conflit vietnamien, a entraîné le retrait des troupes américaines au Vietnam. /Producer /Tabs /S << /Contents 28 0 R /Parent 2 0 R /Parent 2 0 R Aveuglés par des années de médiatisation internationale, les réfugiés étaient persuadés d’avoir le monopole de la pensée nationaliste et combattirent tout alternative politique, venant de l’extérieur comme de l’intérieur du Vietnam. /Author Pourquoi la guerre du Vietnam ? Dans La fabrication du consentement[5], ouvrage consacré au traitement de l’information par les médias de masse américains, les chercheurs Noam Chomsky et Edward Herman tentent de démontrer comment les médias dominants, servent l’idéologie des élites au pouvoir en filtrant l’information à travers une grille de lecture systématique qu’ils qualifient de « modèle de propagande ». Il montre ainsi comment jusqu’à la fin des années 1960, les médias se sont principalement rangés du côté du gouvernement en livrant une information factuelle sans jamais critiquer la politique du gouvernement, légitimant ainsi l’idéologie et l’interventionnisme américain face au « péril rouge ». 1 0 obj /Annots [] << L’envoi des troupes au sol est décidé par le président américain Lyndon B. Johnson. Pourtant, ce rôle fut, on va le voir, beaucoup plus ambivalent. /MediaBox [0.0 0.0 595.32 841.92] /Resources 53 0 R Le traumatisme de la guerre du Vietnam est toujours présent dans la mémoire collective américaine. Tous ces actes auraient pu ne jamais être connus du grand public sans les photographes qui y étaient présents et aujourd'hui encore, leurs photos restent encore connues, à l'instar de la photo de la petite fille brûlée au napalm. /Tabs /S Les organisations militantes antiguerres ont recours à un répertoire d’actions très varié pour faire entendre leur voix. /Resources 40 0 R /Subject /MediaBox [0.0 0.0 595.32 841.92] La guerre du Viêt Nam (également appelée deuxième guerre d'Indochine ou guerre civile vietnamienne) est une guerre qui se déroule au Viêt Nam et oppose, de 1955 à 1975, d'une part la république démocratique du Viêt Nam (ou Nord-Viêt Nam) avec son armée populaire vietnamienne — soutenue matériellement par le bloc de l'Est et la Chine — et le Front national de libération du Sud Viêt Nam (dit … Dans le cadre de la guerre froide, il faut convaincre l’opinion du bien-fondé de la lutte contre le Sud-Vietnam communiste. Parmi ces actions certaines sont empruntées à des mouvements existants et d’autres voient le jour, comme les teach-in. Une omniprésence de l'information qui nous ramène à la Guerre du Vietnam et à la médiatisation de ce conflit, à l'occasion duquel nombre de journalistes et photographes revinrent du front chargés d'images chocs, parfois diffusées à la télévision, autant de preuves illustrant l'horreur du conflit. << Le 30 avril 1975, il y a quarante ans exactement, la guerre du Viêt Nam s'achevait avec la chute de Saïgon. Aux slogans provocateurs viennent s’ajouter des profanations du drapeau américain brulé comme les draft cards (les cartes de conscriptions des jeunes mobilisés) sous l’œil des caméras. Cette communication se propose d’analyser la représentation de la Guerre du Vietnam, spécifiquement durant la phase d’intervention des Etats-Unis (1964-1973), dans différentes productions néo-avant-gardistes. /CropBox [0.0 0.0 595.32 841.92] 3.2 L'exemple de la guerre du Vietnam Manifestation de protestation contre la guerre aux États-Unis, le 21 octobre 1967 Dans les démocraties, il est également possible que la presse s'engage pour ou contre le conflit, même si le type de conflit conditionne le rapport à la presse. /Type /Page /Rotate 0 /Annots [] /Annots [22 0 R 23 0 R] 13 0 obj << /Parent 2 0 R /Type /Page /MediaBox [0.0 0.0 595.32 841.92] médiatisation de la guerre, cependant contrôlé par le gouvernement américain afin de montrer une belle image du patriotisme de ceux-ci. Cependant, selon lui, l’origine des contestations qui vont mettre un terme à l’intervention américaine relève plus d’une incapacité du gouvernement à trouver une issue au conflit qui s’inscrit plus généralement dans une crise du système et des institutions politiques américaines, auxquelles viennent se greffer des protestations sociales telles que celles pour les droits civiques. << En 1965, les troupes américaines sont massivement déployées au Vietnam pour faire face à la crise opposant le nord du pays, soutenu par l’URSS, et les nationalistes du sud, soutenu par les Américains. 14 0 obj /Annots [44 0 R] En effet, cette guerre peut s’analyser comme le premier phénomène médiatique d’ampleur en tant que celle-ci mobilisa l’opinion publique : les journalistes étaient présents sur les lieux du conflit, transmettaient les informations et permettaient la diffusion des … /Contents 48 0 R 18 0 obj /Contents 60 0 R 3 0 obj Contrairement aux versions les plus conservatrices, la presse ne favorisa pas les contestations contre la guerre, au contraire, ce sont ces contestations elles-mêmes qui suscitèrent l’intérêt de la presse qui par la suite les accompagna. Mais, quel a été le rôle des médias pendant la guerre du Vietnam ? /Title /Creator /StructParents 10 Cette stratégie  s’inscrit dans un « jeu médiatique » : les militants doivent user du registre sensationnel et redoubler d’inventivité pour s’attirer une couverture médiatique maximale. /Tabs /S /Kids [3 0 R 7 0 R 8 0 R 9 0 R 10 0 R 11 0 R 12 0 R 13 0 R 14 0 R 15 0 R Imane KADI, Panji KSATRIYAWISESA, Maéva LARONCE, Laurine LEANG, Mickaël LEGOT, Maxime LEYNAUD, « I can’t breathe » : les réseaux sociaux, terrain des mobilisations contre la répression policière. L’État met en place une véritable propagande selon laquelle les ennemis sont dangereux et néfastes mais la guerre sera courte et la victoire aisée.. 2 Des informations partielles et partiales /Parent 2 0 R /Group 36 0 R Dans l’esprit de nombreux Américains, après avoir dépassé la censure et en montrant la réalité de l’enlisement de la guerre, les médias auraient permis d’entrainer le mouvement contestataire contre cette guerre, les journalistes jouant alors un rôle de dénonciateurs. /CropBox [0.0 0.0 595.28 841.89] /Rotate 0 C’est également l’un des conflits les plus sanguinaire après la Seconde Guerre mondiale pour les civils qui sont devenus les cibles majeures des guerres irrégulières. /Marked true /Rotate 0 /Type /StructTreeRoot /MediaBox [0.0 0.0 595.32 841.92] Une guerre perdue par les Sud-Vietnamiens et leurs alliés américains, qui s’étaient retirés des combats deux ans auparavant après s’y être enlisés pendant une dizaine d’années. /StructParents 8 /ParentTreeNextKey 15 /Group 42 0 R /Im1 70 0 R /Type /Page Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. endobj Les Américains se sont passionnés pour un conflit se déroulant dans un pays qui leur était totalement étranger et avec lequel ils n'avaient aucun lien. /Parent 2 0 R /Resources 37 0 R /CropBox [0.0 0.0 595.32 841.92] /Group 64 0 R Elle s’appelle Kim Phuc. endobj Les buts poursuivis étaient le soulèvement de la population sud-vietnamienne contre la République du Viêt Nam, démontrer que les déclarations américaines selon lesquelles la situation saméliorait étaient fausses, et dévier la pression militaire pesant sur les campagnes vers les villes sud-v… Il tente donc à travers une étude des reportages du New-York Times entre 1961 et 1975 et des images retransmises à la télévision américaine de 1965 à 1973 de déconstruire ce mythe. /MediaBox [0.0 0.0 595.32 841.92] endobj Effet en retour d’une élévation inédite du niveau de vie depuis les années 1950, le spectacle de la guerre, de la mort et de la souffrance des populations ne pouvait plus être accepté comme par le passé. /Rotate 0 La guerre du Vietnam, entre fantasme et traumatisme . >> /CreationDate (D:20210103145257-00'00') Cette communication se propose d’analyser la représentation de la Guerre du Vietnam, spécifiquement durant la phase d’intervention des Etats-Unis (1964-1973), dans différentes productions néo-avant-gardistes. (Richard Nixon) » 1968. << 2003. /Type /Page L’émergence du Vietnam dans l’opinion publique, puis son imbrication dans la société toute entière a sans aucun doute changé … /Font 68 0 R Pour de nombreux commentateurs, elle est considérée comme la photo qui a retourné l’opinion publique aux États-Unis, alors divisée sur la guerre du Vietnam. endobj Pendant le conflit, la médiatisation officielle reflète une volonté farouche de populariser la guerre et de renforcer un sentiment de patriotisme américain. [3] Rigal-Cellar, Bernadette, La guerre du Vietnam et la société américaine, 8.Le mouvement pour la paix, 73-77, Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux,1991. << /ProcSet [/PDF /Text /ImageC /ImageB /ImageI] >> endobj /StructParents 0 /Annots [] /StructParents 9 /CropBox [0.0 0.0 595.32 841.92] endobj /Rotate 0 >> La plus célèbre est la marche sur le Pentagone le 21 octobre 1967 à l’initiative du MOBE. >> /Rotate 0 ↑Patrick Chauvel (né en 1949) réalise des reportages de guerre depuis ses 17 ans. /MarkInfo 5 0 R 10 0 obj Pour la prochaine, les militaires seront les seuls survivants. Mais, quel a été le rôle des médias pendant la guerre du Vietnam ? stream /StructParents 1 Cette communication se propose d’analyser la représentation de la Guerre du Vietnam, spécifiquement durant la phase d’intervention des Etats-Unis (1964-1973), dans différentes productions néo-avant-gardistes. endobj /Tabs /S << /Length 1567 15 0 obj On peut ainsi conclure que le spectre traumatisant de la guerre du Vietnam s’est emparé du milieu politique et social de la superpuissance Américaine. Diverses « actions chocs » sont également menées par les militants principalement issus du SDS. Sont ainsi confrontées des œuvres de diverses aires linguistiques qui impliquent une hybridité générique reposant sur une rencontre entre le texte et l’image. /Tabs /S La guerre du Vietnam fut de loin la guerre la plus longue de l’histoire américaine (officiellement de 1964 à 1972), ainsi que la plus impopulaire, en partie parce que c’est la première à être télévisée et la seule guerre dont lesAméricains ne soient pas sortis vainqueurs. /Resources 33 0 R Les contestations pacifistes n’émergent pas immédiatement après l’entrée en guerre mais plus tardivement, dans la deuxième moitié des années 1960. /Rotate 0 Médiatisation du conflit. /StructParents 4 La guerre du Viêt Nam est une des premières à être aussi médiatisée. A travers cette analyse, Chomsky et Herman dénoncent la version livrée par les médias de certains évènements politiques et historiques et notamment de la guerre du Vietnam. Notre hypothèse de recherche est que le statut médiatique de la Guerre du Vietnam se traduit dans l’élaboration même des dispositifs commentés. Plus important encore, cela a également modifié, dans des mesures diverses, la relation existante entre médias et publics et entre militaires et publics. /Tabs /S /Rotate 0 /Type /Page Le cinéma ne réagit pas pendant le conflit. %���� /MediaBox [0.0 0.0 595.32 841.92] /Resources 43 0 R 5 0 obj Le Viêt Nam, cent civils pour un militaire. << >> Les images des conflits et des morts s'insèrent dans les foyers. /Rotate 0 4 : la chute de Saïgon vu par le quotidien France-Soir en 1975L’entrée des troupes communistes du Nord dans Saïgon, capitale du Sud, mit fin à la guerre du Vietnam, le 30 avril 1975. En 1941, un agent du Komintern nommé Ho Chi Minh a formé la Ligue pour l’indépendance du Vietnam, mieux connu comme Viet Minh. /MediaBox [0.0 0.0 595.28 841.89] Ainsi, les informations consacrées à la guerre, retransmises à la télévision (qui constitue à l’époque le principal média d’information pour les Américains), veillent à montrer des images aseptisées de la guerre dans lesquelles la violence et la brutalité ne sont pas représentées. Quel fut l’impact de ces protestations dans le conflit au Vietnam et sur la société américaine  ? Article écrit par Jean-Michel Deroussent. Retour sur ce conflit, en dix photographies célèbres.

>> La guerre contre l'Irak a offert une scène précieuse pour l'observation du comportement des médias en temps de conflit. 12 0 obj /StructParents 5 << Abstract. /Im0 69 0 R /Group 52 0 R /CropBox [0.0 0.0 595.32 841.92] Un autre point similaire est la grande médiatisation de ces guerres, même si étant donné les enjeux, les journalistes n’ont accès qu’à l’information acceptée au préalable par les autorités militaires américaines. /Annots [] /Suspects false /Group 55 0 R La question reste ouverte dans la mesure ou, comme l’indique le sociologue Todd Gitlin[4] les militants de la SDS finirent par s’essouffler et les médias par ne plus s’y intéresser. Le 8 juin 1972, elle apparaissait sur une photographie qui allait bouleverser l’opinion internationale sur la guerre du Vietnam. Organisés dans les universités (le premier eu lieu à l’université du Michigan au mois de mars 1965), il s’agit de véritables cours organisés de manière informelle, ou des professeurs militants viennent dispenser un enseignement principalement tourné vers l’action. Plus tardivement, Martin Luther King donnera un sermon en avril 1967 intitulé « Pourquoi je suis opposé à la Guerre du Vietnam », où il explique les raisons de son désaccord et pourquoi il faut lutter contre cette guerre. /Count 14 Le Viêt Nam, cent civils pour un militaire. avec Quentin Michaud . [5] Chomsky Noam, Herman Edward, La fabrication du consentement : de la propagande médiatique en démocratie, Marseille, Agone, 2008. 7 0 obj Mais également le SANE (Committee for a sane Nuclear Policy) qui regroupait les militants pacifistes et antinucléaires. /Parent 2 0 R Hallin ne nie pas toute implication de la presse dans la dénonciation de la politique américaine au Vietnam. << Par Olfa Lamloum (1) politologue, enseignante à l'université Paris-X. /Tabs /S /Annots [] L'offensive du Tết est une campagne militaire menée en 1968 par les forces combinées du Front national de libération du Sud Viêt Nam (ou Việt Cộng) et de l'Armée populaire vietnamienne pendant la guerre du Viêt Nam. 21 0 obj /Contents 41 0 R Seront ainsi confrontées des œuvres de La prise de Hué, après l’offensive du Tết, par le Viet Cong (Front national pour la libération du Viêt Nam), marque un tournant dans l’engagement des États-Unis. Qu’est ce qui explique cette prise de conscience et comment se sont constitués les mouvements contre la guerre du Vietnam? >> << /StructTreeRoot 4 0 R Introduction “ La guerre de 14-18 avait fait un civil tué pour dix militaires. guerre, les État-Unis sont venus en renfort afin d’aider le Sud-Vietnam, ce qui a permis une médiatisation de la guerre, cependant contrôlé par le gouvernement américain afin de montrer une belle image du patriotisme de ceux-ci. >> /Filter /FlateDecode >> Comme l’indique Bernadette Rigal-Cellar dans son ouvrage La guerre du Vietnam et la société américaine[3], les mouvements militants vont finir par avoir recours à une « stratégie théâtrale » par le biais d’une surenchère d’actions « chocs » afin de mobiliser l’opinion publique, mais aussi et surtout le gouvernement. Les premières contestations contre la guerre du Vietnam émanent des milieux universitaires et notamment de l’université du Michigan qui fonde en 1964 la SDS (student for a democratic society). Parmi les organisations les plus importantes, on trouve également le MOBE (mobilisation committee to end the war in Vietnam), une coalition de différents groupes … [4] Gitlin, Todd, The Whole World Is Watching : Mass Media in the Making and Unmaking of the New Left, University of California Press, 1980, réed. >> /Type /Page Introduction “ La guerre de 14-18 avait fait un civil tué pour dix militaires. >> Dans son ouvrage The « Uncensored War » : the media and the Vietnam [6] le chercheur et spécialiste en communication et médias d’information Daniel C. Hallin s’est attelé quelques dix années après la fin du conflit, à déconstruire les théories média-centrée qui prévalaient du côté du gouvernement américain comme dans les critiques de la propagande médiatique. /Annots [] Apports comparatistes », Université de Strasbourg, 13-15 novembre 2014 >> La guerre de 39-45, un civil pour un militaire. << La guerre du Vietnam : un nouveau type de conflit. /MediaBox [0.0 0.0 595.32 841.92] L’autre moyen d’action emprunté notamment aux militants pour les droits civiques des Noirs américains est la marche[2]. /Type /Page 16 0 obj Dans un premier temps, nous expliquerons que les médias Les médias sont utilisés pour diffuser la version officielle. /Tabs /S /Contents 38 0 R /Parent 2 0 R Les Américains se sont passionnés pour un conflit se déroulant dans un pays qui leur était totalement étranger et avec lequel ils n'avaient aucun lien. /Parent 2 0 R Le Vietnam fut sa seconde expérience de conflit après la Guerre des Six Jours. La thèse dominante a longtemps été celle du rôle clé des médias américains, qui auraient dévoilé au public les horreurs du conflit. >> La guerre du Vietnam a la particularité d’être la première guerre diffusée massivement à la télévision. /Parent 2 0 R 9 0 obj /Type /Page xڝXɎ#7��+�\#�ZÇ �[��9t��\2��QR��{�� Ö�����E�|]����/���Z�r�B?��������'���bH����s���c�+=)�q���\�=N�i�~?�w���������������5:4M�T���}'��ZĢ�i�����g#���Ȣ@G2(ݦ�N1A�s�O���&����������E2:�5@lF���VaS#��t>b�"�l���ڟ5R�a���P=��#�*y$y$����� ,¸��h?��rʕ��W���ZɈ�e�Hp�u�?�f��,snΉw��D����İ��*� '�Ƥk�(����h�]t�Σ6&���D��x�����&�&�]O���0���p릾CW��=`�p3�Ja�ь#1��vjp��Sū[ ��ҹ���1ʂ�I���7[�7����ыt��3�D���0Ͳߡ��Y��H���9�ר��C���yxTG��p��˩f�T*��*���֛Ą. 6 0 obj [6] Daniel C.Hallin, The Uncensored War, Berkeley and Los Angeles: University of California Press, 1989. /StructParents 2 Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Il s’agit d’une organisation étudiante qui représente le courant politique de la nouvelle gauche (New left) apparue dans les années 1960. Ces réflexions apportent une compréhension plus fine du rôle des médias lors des conflits armés. /ParentTree 24 0 R /Type /Page /CropBox [0.0 0.0 595.32 841.92] Parmi les organisations les plus importantes, on trouve également le MOBE (mobilisation committee to end the war in Vietnam), une coalition de différents groupes d’activistes mobilisés contre la guerre du Vietnam. /Lang (fr-FR) /Contents 66 0 R /MediaBox [0.0 0.0 595.32 841.92] L'invasion du territoire national n'est pas vécue de la même façon qu'une guerre lointaine. 4 0 obj /StructParents 11 19 0 obj L’engagement au Vietnam prend de l’ampleur mais reste présenté comme un moyen logique de lutte contre le communisme et de défense de la démocratie dans le monde. Cela ne pouvait que renforcer une interprétation désormais plus émotionnelle qu’analytique des événements. /Contents 31 0 R >> /MediaBox [0.0 0.0 595.32 841.92] endobj /Parent 2 0 R endobj >> Ils expriment ainsi l’idée que les médias forment un consensus avec la politique américaine d’endiguement du communisme et tendent ainsi à minimiser les exactions commises par l’armée américaine sur les populations civiles. >> En parallèle, de nombreux titres de presse vont émerger aux Etats-Unis afin de contester et d’organiser les mouvements contestataires contre la guerre. endobj /Type /Catalog /StructParents 6 Depuis la guerre du Vietnam où les US avaient appris à leur dépens toute l'importance de la médiatisation d'un conflit, en passant par celles de l'Irak où les armées déployaient leur propre service de Presse pour fournir en images les TV du monde, jusqu'à Israël qui interdit publiquement la présence des Reporters lors de sa dernière opération […] Enregistrer mon nom, mon e-mail et mon site web dans le navigateur pour mon prochain commentaire.

Eveil Des Sens Rdv, Location Dans Une Ferme, Déposer Une Annonce Immobilière Gratuite, Offre D'emploi Valeo Ben Arous, Quizlet Anglais 6ème, Yorkshire Toy à Vendre Particulier, Stan Weinstein Pdf, En Conter Mots Fléchés,